Newsletter- Janvier 2021


Toute l’équipe d’Arengi vous souhaite une belle et heureuse année 2021 ! Et en ce début d’année, commençons par passer en revue les risques à surveiller…
Les risques à garder dans le radar en 2021

Pandémie, climat, crise des Etats : les sombres prévisions du Forum de Davos
Ce n’est pas faute d’avoir sonné l’alarme. Pour son traditionnel rapport sur les risques mondiaux perçus par les dirigeants d’entreprises, publié ce mardi, le Forum économique mondial de Davos n’est guère porté à l’optimisme. Pourtant, de longue date, les leaders économiques mondiaux ont prévenu les responsables politiques des risques pouvant déstabiliser la communauté internationale.

Les Echos 19/01
The Global Risk Report 2021

Biodiversité, IA, nucléaire… 5 risques systémiques à surveiller en 2021 (et après)
Le constat est désormais acté : la pandémie mondiale de coronavirus a révélé « l’inorganisation » et « l’impréparation » de nos systèmes politiques face aux risques du présent. Comment mieux anticiper ceux du futur ? Un rapport publié par le Centre pour l’étude des risques existentiels de la prestigieuse université Cambridge (Royaume-Uni) en novembre 2019, soit un mois avant l’apparition des premiers signes du Covid-19 en Chine, avertissait justement les décideurs du monde entier sur leur « insuffisante préparation » vis-à-vis d’une dizaine de type crises potentielles – dont les risques épidémiques. Mauvaises manipulations de biotechnologies avancées, éruptions volcaniques, chute massive de la biodiversité…
Usbek & Rica 31/12

Les 10 risques qui vont peser sur les marchés en 2021
Après l’euphorie, la déconfiture ? Après la bulle, le krach ? Les Bourses mondiales volent à nouveau de record en record, fermant les yeux sur les risques qui s’accumulent. Animés par une foi quasi-religieuse, les investisseurs semblent même perdre tout sens de la mesure quand il est question de Tesla ou du bitcoin. Dans un environnement où entreprises et Etats continuent d’accumuler des montants de dette historiques, un rien pourrait faire dérailler les marchés, tant ceux-ci semblent « pricer » un scénario idéal. Revue de détail des dix sujets qu’il faudra surveiller cette année :
Les Echos 12/01
Les risques du moment, analyse et réflexion 
 

Numérique et environnement : l’impossible équation ?  

Le Sénat s’attaque à l’empreinte environnementale du numérique 
C’est une proposition de loi inédite qui vient d’être largement adoptée au Sénat le 12 janvier. Son but : réduire l’empreinte environnementale du numérique. Porté par Patrick Chaize et Guillaume Chevrollier (LR) ainsi que Jean-Michel Houllegatte (PS) et Hervé Maurey (centriste), le texte a été cosigné par quelque 130 sénateurs de tous bords. Il faut dire que les chiffres sont inquiétants. 

Novethic 13/01

Après la pandémie, les entreprises réfléchissent à la gestion des déchets électroniques liés au télétravail
Avec la pandémie et le recours massif au télétravail qui s’en est ensuivi, le nombre d’équipements électroniques a fortement augmenté dans les organisations. Tôt ou tard, celles-ci devront se poser la question du traitement de ces futurs déchets électroniques. Une étude réalisée par le groupe Blancco Technology avec Coleman Parkes, intitulée « La vague montante des déchets électroniques », dresse un panorama des pratiques actuelles des entreprises dans cinq pays, dont la France.

CIO 26/12

 
Quand l’intelligence artificielle est au service de la lutte contre la fraude
Depuis plusieurs mois les entreprises sont confrontées à des enjeux majeurs liés à la montée en puissance de cas de fraude et de corruption. Une dynamique alimentée notamment par la crise du Covid-19 qui a bouleversé les processus de contrôle des organisations. En effet, les équipes en charge de ces opérations doivent faire face simultanément à une augmentation significative des risques et à la mise en place du travail distant qui créent de nouvelles brèches au sein des entreprises. Dans ce contexte, les services de conformité sont sous pression. Au sein d’organisations de plus en plus complexes et face à des contraintes normatives toujours plus importantes, ceux-ci doivent se focaliser sur l’analyse des signaux faibles et non pas sur leur recherche. Pour ces équipes, le recours à l’intelligence artificielle est devenu une nécessité.
Dafmag.fr 05/01
 
La biodiversité encore peu présente dans les bilans des entreprises
Si la majorité des grandes entreprises intègrent le risque climat dans leurs perspectives financières, bien qu’à des degrés divers,  « rares sont celles qui s’intéressent au recul de la biodiversité » explique le cabinet d’audit KPMG dans un rapport publié lundi 11 janvier. « Les trois quarts des 250 plus grandes sociétés mondiales ont un objectif de réduction d’émissions de CO2« , relève KPMG, « qui depuis 1993 publie une enquête sur le reporting en matière de développement durable« . 43% reconnaissent l’existence de risques financiers liés au changement climatique (56% au sein du top 250), et les deux tiers ont des objectifs de réduction d’émissions. Taïwan arrive en tête, avec 92% de ses cent principales entreprises intégrant le risque climatique, la France est deuxième à 87%.
CB News 11/01
Actualité gouvernance, réflexion et tendance
Conseil d’Administration : les résolutions du Nouvel An !
As new technologies emerge, organizations must adapt to the changing norms and values of our connected society. Information security teams must consider the suitability of implementing evolving or poorly secured technology within the organization. Failure to protect against attacks will leave operations exposed to significant negative financial impacts and considerable damage to brand reputation.
Alongside new technologies, the geopolitical arena is likely to become complex, turbulent and fragile. More inward-facing policies will be a result of frustration with liberalism and globalism, while national and commercial interests will blur as big tech giants consolidate power and continue to influence politics and society. 

Corporate Compliance Insights 11/01
 
Risques : 10 façons pour les conseils d’administration de les apprecier en 2021
As an risis and lingering economic and political volatility increasingly threaten businesses and recovery globally, WomenCorporateDirectors Foundation (WCD) is seeing many companies consider establishing a stand-alone board Risk committee.
This is just one way the best-prepared boards are arming themselves in the current climate and as they look ahead toward 2021, says Susan C. Keating, CEO of WCD.
« 2020 has forced companies to look at risk in a completely new way,” Keating says. “2021 will be a time for boards to really integrate risk and strategy on a long-term basis. »

Corporate Compliance Insights 05/01
Digitalisation des entreprises : une question de gouvernance et de responsabilité 
En 1994, le rapport sud-africain King Report on Corporate Governance, était le premier code de bonnes pratiques à faire entrer le numérique comme élément central de structuration de l’entreprise ; il était alors isolé. Il aura en effet fallu près de 30 ans pour que la digitalisation soit prise en compte par les entreprises dans l’appréhension des enjeux de gouvernance.
La crise sanitaire et le confinement ont accéléré la prise de conscience des mutations quotidiennes liées au numérique : moyens de communication, modes d’organisations et de production, modalités de travail, etc.
Pour aller plus loin
Approche agile et gestion du changement
The business world has arguably seen more disruption in the last nine months than in the last nine years, bringing new and urgent demand for change. Initiatives are being launched by the dozen, adoption can’t happen fast enough, and the stakes are higher than ever. In the midst of a Covid-induced recession, and with some industries on the brink of extinction, change isn’t about fine-tuning — it’s existential.
But traditional change management — often characterized by heavy process, lengthy timelines, and clunky rollouts — won’t cut it right now.
Tweeter
Envoyer
Partager
Copyright © *|CURRENT_YEAR|* *|LIST:COMPANY|*, Tous droits réservés.