Cartographie des risques et des opportunités liés au changement climatique
Conseil - Reporting Extra-financier | ESG
(CSRD - Corporate Sustainability Reporting Directive / TCFD - Task force on Climate-related Financial Disclosure)

Reporting extra-financier (durabilité, ESG) : généralisation et standardisation des exigences de reporting climat (CSRD / TCFD)

 
Votre entreprise communique probablement d’ores et déjà sur sa stratégie climat, qu’il s’agisse de sa propre initiative, ou dans le cadre de recommandations de place ou réglementations (notamment DPEF- Déclaration de Performance Extra-Financière) en matière de reporting extra-financier ou ESG (Environnement, Social, Gouvernance). Le paysage réglementaire en matière de reporting extra-financier va évoluer drastiquement avec la directive européenne sur la publication d’informations en matière de durabilité (Corporate Sustainability Reporting Directive – CSRD) dont la transposition en droit national doit intervenir fin 2022, pour une mise en oeuvre en 2024 sur les rapports de l’exercice 2023. D’autres évolutions sont à attendre du côté de l’ISSB (International Sustainability Standards Board), une harmonisation au niveau international en matière de reporting ESG. Au plan européen et à plus court terme, La CSRD porte un objectif d’approfondissement et de standardisation du reporting dans le cadre obligatoire défini par des standards européens (ESRS – European Sustainability Reporting Standards, en cours d’élaboration au sein de l’European Financial Reporting Advisory Group.
Le changement climatique constitue l’un des thèmes majeurs dans cette évolution réglementaire.

Intégrant les recommandations de la TCFD publiées en juin 2017 (Task force on Climate-related Financial Disclosure), le futur standard de reporting relatif au climat consacre la double matérialité : alors que votre reporting en matière de climat est dans la pratique principalement axé sur la réduction de votre empreinte climatique, il sera désormais également demandé de communiquer sur les impacts du changement climatique sur votre organisation (pertinence et soutenabilité du business model, structure et dynamique de marché, environnement réglementaire, image & réputation, actifs notamment industriels…). L’identification et l’évaluation de ces risques et opportunités constituent le pivot des recommandations TCFD et de reporting en cours de développement en Europe, mais également des publications attendues du côté de l’ISSB.

La CSRD et les standards de reporting européens font partie intégrante d’un Sustainability package élaboré par la Commission Européenne, avec le Règlement “Taxonomie” et les obligations de transparence quant aux risques de durabilité supportés par les produits financiers (Sustainable Finance Disclosure Regulation – SFDR) afin de garantir une cohérence entre les différentes exigences d’information.

Si l’on intègre également les évolutions réglementaires que devrait impulser à court terme la SEC aux Etats-Unis (Securities Exchange Commission) impactant les multinationales françaises cotées aux Etats-Unis, les obligations de votre entreprise en termes de reporting extra-financier (notamment sur le volet climat) seront complètement métamorphosées à l’horizon 2024.

Le futur standard européen, un changement d’échelle pour le reporting climat

La CSRD étend le périmètre des entreprises assujetties au reporting extra-financier :

  • PME cotées, remplissant 2 des 3 critères suivants : bilan de 4 M€, CA de 8 M€, effectif de 50 salariés en moyenne sur l’exercice comptable
  • grandes entreprises, cotées ou no, remplissant 2 des 3 critères suivants : bilan de 20 M€, CA de 40 M€, effectif de 250 salariés en moyenne su l’exercice comptable.

Risques & opportunités de transition et risques physiques

Socle des futures informations de durabilité, la double matérialité implique que votre entreprise soit en mesure d’analyser les risques liés au climat auxquels elle est exposée. Les recommandations de la TCFD distinguent ainsi deux typologies de risques :

les risques mais aussi les opportunités de transition, liés à la  mise en place d’un modèle socio-économique bas-carbone,

les risques physiques,  résultant des dommages directement et indirectement causés par les phénomènes climatiques, qu’il s’agisse d’événements majeurs (risques “aigus”) à développement long ou tendanciel (risques “chroniques”)

Risques et opportunités de transition 

Climat-risques de transition-cartographie

Risques physiques

Forts de notre expérience en gestion globale des risques (ERM-Enterprise Risk Management) et d’un partenariat avec des experts reconnus de l’analyse des risques physiques, nous sommes en mesure d’accompagner votre entreprise via une approche unique, sur l’analyse des risques et des opportunités de transition, pouvant également couvrir l’identification & caractérisation des risques physiques et combinant ainsi deux méthodes distinctes dans une approche unifiée.

Analyse des risques et des opportunités liés au changement climatique

L’analyse des risques & opportunités liés au changement climatique pose à votre organisation de nombreux défis en termes d’horizon de temps, de variété des thématiques, de mesure des impacts ou encore de disponibilité de l’information,  notamment quantitative et à des horizons de temps éloignés.

Ces enjeux sont dans la droite ligne des évolutions en cours au sein de l’ERM que nous avons déjà pu intégrer dans le cadre de plusieurs projets (intégration de la notion d’opportunité, allongement de l’horizon d’analyse…). Nous sommes donc en mesure de vous accompagner en utilisant des concepts et une méthodologie, dont nous avons éprouvé la validité à plusieurs reprises – y compris sur le sujet des risques & opportunités liés au changement climatique.

L’approche pragmatique que nous proposons à votre entreprise lui permet à la fois de faire ressortir de manière simple et visuelle ses enjeux et priorités d’action ou de reporting, mais également de disposer d’un cadre d’analyse pérenne, permettant d’affiner l’identification et la hiérarchisation des risques et des opportunités

Analyse des risques physiques

Nous sommes en mesure d’intégrer à notre démarche des experts reconnus de l’analyse des risques physiques, disposant des bases de données et des outils permettant d’évaluer l’exposition de vos actifs aux principaux périls climatiques (vent, inondations, inondations côtières, vagues de chaleur, stress hydrique…)  à horizon 2030 et 2050. Cette évaluation est effectuée en fonction des scénarios de trajectoires de concentration représentatives -RCP (Representative Concentration Pathway) et des scénarios de trajectoires socioéconomiques communes SSP (Shared Socioeconomic Pathways), qui ont été modélisés par le GIEC.

Arengi
c’est aussi ArengiBox

Nous pensons à vous ! Fort des centaines de projets que nous avons pilotés et conscients de vos besoins, nous avons développé ArengiBox, une plateforme digitale pour piloter et suivre vos risques. Agile, intuitive, déployée en mode SaaS (mais pas que) ArengiBox vous donne accès à nos bases de connaissance et notre retour d’expérience en matière de gestion des risques.

Arengi
c’est aussi ArengiBox

Nous pensons à vous ! Fort des centaines de projets que nous avons pilotés et conscients de vos besoins, nous avons développé ArengiBox, une plateforme digitale pour piloter et suivre vos risques. Agile, intuitive, déployée en mode SaaS (mais pas que) ArengiBox vous donne accès à nos bases de connaissance et notre retour d’expérience en matière de gestion des risques.